THE BLOG

15/02/19

vers une suppression des mentions «Dislike» sur youtube

Le géant américain a annoncé vouloir modifier son système de notation en supprimant les réactions « je n’aime pas ». Cela n’est pas encore effectif, mais l’idée séduit de plus en plus Google.

Pour quelle raison supprimer ce système ?

Retournons quelques semaines en arrière ! En mettant en ligne sa vidéo Youtube Rewind 2018 le 6 décembre 2018, la plateforme ne s’attendait certainement pas à un déferlement de votes négatifs. Aujourd’hui, la vidéo compte 15 millions de dislike, contre environ 2.5 millions de mentions « j’aime ».

On qualifie de « haters » un internaute qui n’apprécie peu ou aucun contenu. Youtube ne veut pas que ce type d’internaute découragent et « tuent » les jeunes créateurs qui se lancent dans l’aventure Youtube. Il est vrai qu’un tel acharnement en démotiverait plus d’un.

En cause ? l’algorithme de google qui détermine les vidéos à mettre en avant. Cet algorithme prend en compte plusieurs éléments pour référencer une vidéo, dont les principaux sont : la durée de visionnage par rapport à la durée totale de la vidéo, et surtout le ratio like/dislike. La vidéo de youtube n’est pas la seule vidéo à avoir connue un déferlement de « haters », Adam Levine et les Maroon 5 en sont également victimes avec la vidéo de leur prestation durant le Super Bowl.

 

capture écran vidéo youtube

Une entrave à la liberté d’expression ?

On serait tenté de répondre oui à cette question. Effectivement, empêcher les internautes d’émettre un vote négatif est une limitation de la liberté d’expression. Cependant, youtube n’est pas fermé à d’autres options, comme cacher la barre de « like/dislike », et donc permettre seulement aux créateurs de visionner leur ratio. Autre possibilité qui paraît plus juste serait de demander une justification aux internautes mécontents. Comment ? une fois le vote fait, une fenêtre apparaîtra et demandera une justification.

Cette méthode, plus pédagogique, permettrait aux créateurs de voir les critiques de façon constructive et améliorer leur contenu ou proposer des vidéos qui répondent plus aux attentes du public.

Est-ce une tentative de séduction ?

*Avec un chiffre d’affaires d’environ 1.5 milliards de dollars et **1.9 milliards d’utilisateurs actifs en 2018, Youtube est la plateforme vidéo la plus utilisée dans le monde. Cela représente une magnifique opportunité pour les annonceurs de diffuser leur publicité.

Avec l’annonce de suppression des « dislike », on pourrait penser qu’effectivement, derrière cette stratégie, se cache une tentative de séduction.

Que faire en attendant ?

Aucune décision finale n’a été prise par Youtube. En attendant une solution adaptée, les administrateurs conseillent aux créateurs de désactiver le vote et les commentaires, s’ils le souhaitent afin d’éviter ce genre de désagrément

sources :

https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-reseaux-sociaux/

** https://www.webmarketing-conseil.fr/chiffres-de-youtube/

 

 

03/12/18

Recherche vocale : Quelles évolutions pour le SEO ?

“ OK Google, où se trouve la boulangerie la plus proche ?”. “OK Google, appelle Maman”. Nous voyons (ou plutôt entendons) de plus en plus fréquemment notre entourage formuler des demandes à leurs téléphones, leurs ordinateurs et même leurs enceintes. Nommées Siri, OK Google, Google Home ou encore Cortana, ces assistances vocales nous font dire à haute voix ce que jusqu’à présent nous écrivions sur notre clavier.

Poursuivre la lecture…

23/07/18

Développez l’identité de votre entreprise

Elle est l’élément essentiel lors de la création d’une entreprise, et doit être entretenue tout au long de son développement : c’est l’image de marque. Nous vous décrivons ici quelques points à ne négliger sous aucun prétexte.

Poursuivre la lecture…

04/07/18

Les systèmes de recommandation, une révolution pour le e-commerce

Ils sont derrière de nombreuses applications, réseaux sociaux, sites commerçants et bien plus encore, mais que sont-ils ?

Poursuivre la lecture…

24/05/18

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)

LE RGPD, tout le monde en parle, mais qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui nous vous avons élaboré un petit débrief made in LK Interactive sur le RGPD. On vous explique tout !

Poursuivre la lecture…

15/10/16

Literie N°1 fête ses 30 ans, découvrez sa page Facebook

Notre client Literie N°1 a fait appel à notre agence web pour gérer l’animation de sa page Facebook et diverses opérations commerciales depuis février 2016.

Poursuivre la lecture…

08/06/16

Les 9 astuces pour être efficace sur Facebook

Plus besoin de présenter Facebook, c’est le réseau social n°1 au monde. Le réseau social revendique pas moins de 1,65 milliards d’utilisateurs. Mais Facebook n’est pas qu’un simple réseau social pour discuter et partager des photos, il est un vrai support de communication ! Vous l’aurez compris, cet outil est donc incontournable pour une entreprise qui souhaite étendre sa notoriété sur Internet. Il permet d’acquérir de nouveaux prospects mais aussi Poursuivre la lecture…

12/04/16

La relance de panier abandonné

Si vous faites partie de la grande famille des e-commerçants, vous souhaitez sûrement améliorer la relation-client et augmenter votre taux de conversion qui influera votre chiffre d’affaires. Pour cela, diverses techniques existent, mais parmi ces dernières, certaines ne nécessitent pas un fort investissement et restent très efficaces. C’est le cas des relances de paniers abandonnés !
Poursuivre la lecture…

18/03/16

Votre agence LK Interactive certifiée

Le saviez-vous ? Votre agence LK Interactive est certifiée Google Adwords et Google Analytics ! Mais quelles sont ces certifications qui permettent de garantir une certaine expertise sur l’outil Google ?

Poursuivre la lecture…

09/03/16

Les GAFA vs le NATU : Le combat digital

Vous connaissez peut-être déjà les GAFA ? Mais oui, ces géants qui forment à eux 4 les plus grandes puissances du Web. Il s’agit tout simplement des firmes Google, Apple, Facebook, Amazon qui pèsent ensemble 1.672 milliards de dollars (1.538 milliard d’euros). Pour plus de détails Google 530.1 milliards $, Apple 534.7 milliards $, Facebook 321.5 milliards $ et Amazon 286.3 milliards $(1). Et bien figurez-vous que ces mastodontes que l’on croirait intouchables sont sur le point de se faire bousculer par la nouvelle génération, les NATU !

Poursuivre la lecture…

Facebook Iconfacebook like buttonTwitter Icontwitter follow button