18/02/19

Google Shopping Action : une vague déferlante sur le e-commerce

En 2019, Google Shopping passera de comparateur de prix à véritable market place, à l’instar d’Amazon.

À la mi-décembre, Google a commencé à tester sa marketplace en France avec quatre des distributeurs nationaux les plus importants : Auchan, Boulanger, Carrefour et Fnac Darty.

Comment ça fonctionne ?

Du côté des acheteurs en ligne, Google Shopping permet de constituer un panier unique provenant de plusieurs vendeurs. Google gère le paiement multi-marchand et la livraison est assurée par chacun des vendeurs.

Du côté des marchands, la plateforme s’appelle Google Shopping Action. Toute marque ou tout marchand peut se servir de GSA. Pour cela il doit remplir les conditions imposées par Google en matière de logistique de livraison et disposer d’un compte Google Merchant Center.

Google Shopping Action n’est pas facturé au CPC (coût au clic) ou CPM (coût pour mille affichages), mais par une commission à chaque vente réalisée.

Accès limité aux données

Pour que les vendeurs puissent assurer le service livraison, Google leur fournira obligatoirement les données basiques relatives à l’acheteur : son nom et son adresse, le nombre et la nature des produits commandés. L’acheteur pourra également lier son compte Google directement à celui du vendeur. Ce n’est que dans ce cas précis que le vendeur pourra se servir d’informations supplémentaires pour enrichir sa base de données. Google devant respecter le RGPD, il ne peut également pas partager les données de navigation des internautes qu’il possède.

Concurrencer Amazon

La principale firme occidentale de marketplace, Amazon, est devenue un  véritable concurrent du search pour Google. En effet, comme le mentionne le magazine LSA, aux Etats-Unis, 55% des recherches de produits sont effectuées sur le site d’Amazon.

C’est afin de lutter contre le monopole du géant du e-commerce que Google s’est lancé sur ce marché concurrentiel. Les données qu’il possède grâce aux parcours clients le rend très compétitif. Il l’est également au niveau des prix : ses commissions sont moins élevées (de 1 à 6 points) que celles d’Amazon.

Une marketplace qui ne s’assume pas

Bien que toutes ces caractéristiques définissent Google Shopping Action comme une marketplace, son représentant francophone François Loviton, directeur marques, retail et e-commerce de Google France, n’assume pas cette étiquette. Comme il l’a expliqué au magazine LSA, Google Shopping serait  un « enabler » (facilitateur), ou encore un « partenaire potentiel, des e-commerçants dans leur transformation au niveau numérique ».

Un intérêt… inquiétant ?

Google Shopping est déjà un succès aux Etats-Unis puisqu’il arrive en deuxième position des marketplaces, devant E-Bay et derrière Amazon. Pour les marchands et les marques, il représente donc une véritable opportunité en termes de visibilité. De plus, l’achat étant rendu plus accessible et plus facile pour les acheteurs, les ventes via GSA devraient probablement décoller.

En revanche, de par son succès en devenir, Google Shopping Action risque de devenir un intermédiaire difficilement contournable. La commission à verser à ce géant sera le prix à payer si les internautes effectuent à présent leurs recherches de produits directement sur Google Shopping, et non pas sur le site du vendeur.

Finalement, seul l’avenir nous dira si Google détrônera Amazon. Il est par ailleurs recommandé pour les vendeurs et les marques de se renseigner sur les commissions que Google prend en fonction des types de produits et de mesurer le taux d’efficacité/prix avant de se lancer sur ce nouvel outil.

Pour plus d’informations :

Google s’apprête à lancer une marketplace en France
https://www.lsa-conso.fr/google-s-apprete-a-lancer-une-marketplace-en-france,292316

Google vs Amazon, la guerre de la recherche produit est lancée
https://www.lsa-conso.fr/google-vs-amazon-la-guerre-de-la-recherche-produit-est-lancee,306296

Une nouvelle MarketPlace nommée Google
https://www.lsa-conso.fr/une-nouvelle-marketplace-nommee-google,306961

Facebook Iconfacebook like buttonTwitter Icontwitter follow button